Power Playa: Bradley Gifford

 Photo Credit:  Kith

Photo Credit: Kith

 Photo Credit:  Kith

Photo Credit: Kith

 Photo Credit:  Brad

Photo Credit: Brad

Parle-nous de toi, de ton expérience...

Après l'obtention de mon diplôme, j'ai déménagé à Greenwich dans le Connecticut pour travailler chez Hedge Funds en tant qu'associé de gestion de crise et de stratégie de communication. Après un an dans les services financiers, j'ai décidé de lancer ma propre start-up  j'ai  donc développé mes compétences en marketing digital, SEO et Google Analytics. Alors que je consacrais la majeure partie de mon temps et de mon argent à cette occupation, j'ai décroché un poste de préposée à la réception chez DOGPOUND. Ils savaient que j'étais surqualifié et voulaient que je passe à temps plein si le démarrage de ma start-up ne prenait pas, et c'est exactement ce qui s'est passé.

Comment commences-tu ta journée?

Je commence par regarder le temps qu'il fait. Avant de penser à ce que je vais porter je m'assure toujours que ma tenue sera adaptée aux conditions météorologiques du jour.

Quelle est ta relation quotidienne avec la nourriture?

Depuis quelques années, je calcule les macronutriments et la taille des portions de mes repas en fonction de la charge d'entraînement prévue. Qu'il s'agisse d'un run, de fractionnées, d'un circuit long ou court, je consomme  la nourriture comme un carburant  pour améliorer mes performances. Mon cycle de sommeil n'est pas très régulier, je compte donc beaucoup sur une nutrition appropriée et d'autres moyens de récupération pour combler le fossé. Le petit déjeuner est mon repas préféré de la journée, je pourrais le prendre à n'importe quelle heure de la journée. Le plus simple?  Des oeufs brouillés avec des épinards, un bol de flocons d'avoine et quelques fruits coupés. Mais si j'ai un peu plus de temps devant moi, je me prépare des pancakes maison avec de la poudre proteinée spéciale. Le reste de mes repas sont basés de la sorte : un yaourt à  0% avec du beurre d'amande, du Saumon à l'Huile d'olive et au romarin accompagné de choux de Bruxelles ou de brocolis rôtis. J'alterne entre plusieurs glucides complexes (Epautre, blé, patates douces, etc.) pour compléter mon poisson et mes légumes grillés.

Quand as-tu commencé à prendre soin de toi et quel a été l'impact sur ta vie?

J'ai commencé ma routine bien-être durant l'été de mes 20 ans, juste avant ma première année d'université. Je me préparais à une plus grosse charge d'entrainement pendant la saison de basket-ball et je voulais être physiquement préparé. Trouver la bonne approche nutritionnelle était la clé pour maximiser les résultats  pendant cette période. A ce moment là, je m'entraînais plus que jamais et cette rigueur que je m'imposait me poussait  à être meilleur chaque jour et me donnait encore plus de plaisir que le basket-ball en lui-même. J'étais accro.

 

Quel est ton entrainement sportif préféré?

Le Running. En fait je detestait courir, jusqu'à ce que je trouve du plaisir dans le dépassement de soi. Certains jours, ma tête me réclame une sortie longue,  tandis qu'à d'autres moments mon corps veut lui aller aussi vite que possible, alors je pars faire des fractionnées. Si je me pr ne épare pour une course ou pour atteindre un objectif de temps ou de distance, je dois alors me préparer mentalement à certaines courses plus que d'autres. Et c'est ce côté challenging qui me plait. Le running m'a appris à écouter mon corps plus que toute autre forme de fitness, et c'est un sport qui engage autant le mental que le physique.

 

Tu diriges l'une des meilleure organisation fitness de la ville. Nous imaginons que cela rend plus facile le fait de ne jamais perdre de vue ses objectifs. T'arrive-t-il d'avoir des périodes de relâchement ou trouves tu un moyen de repousser tes limites?

Je mets en place des normes de performance élevées pour moi autant  physiquement que professionnellement, et je crois en la constance des efforts pour de meilleurs résultats. Certains jours sont plus fastidieux ou au contraire plus excitants que d'autres, je fais donc en sorte d'accorder la même attention et le même soin à n'importe quelle tâche ou projet peu importe son importance. Certains projets peuvent naitre en seulement quelques heures, mais prennent des mois à se planifier alors que d'autres peuvent se dérouler selon un calendrier établi sur une période de six mois. Des efforts constants et une attention portée aux  moindres détails ont été quelque chose d'essentiel pour moi jusqu'ici.

 

Nous savons maintenant que vous aimez sans cesse repousser les limites. A quel point est-il important de pousser la multiculturalité dans une industrie encore très restreinte?

L'industrie de la santé et du bien-être est particulièrement difficile pour ça. Le nombre de personnes à New York qui dépensent plus pour une expérience bien-être en boutique appartiennent à une certaine catégorie socio-culturelle, et les marques et les produits s'alignent avec leurs consommateurs. Les coachs et produits de bien-être destinés aux personnes de couleur sont nettement sous-représentés, il faut donc recruté du personnel adapté. Bien que le sujet du sport et du bien-être ne soit pas très élevé dans les ménages de personnes de couleur par rapport aux autres familles plus aisées et ce à cause de revenus souvent moindre, le nombre de personnes désireuses d'être en forme tout en apportant des changements positifs n'est pas limité. Pour déplacer faire changer les choses et devenir une industrie plus inclusive, les directeurs de boutiques doivent regarder au-delà de ce qui rapporte le plus.

 

Quel rôle joue la musique dans ton entraînement? Quels sont tes sons préférés pour transpirer?

Travis Scott, Offset, Future et Tory Lanez sont mes favoris en ce moment. J'écoute leurs sons quand je vais boxer ou soulever des poids, le rythme me donne un état d'esprit plus agressif . La plupart du temps, les musiques trop lentes me réussissent pas, après mon échauffement, mon corps est prêt à s'entrainer et je n'ai besoin de rien d'autre.

 

Chez Menos Mas, nous savons que les hommes se soucient de leur apparence. Peux-tu nous parler de ta routine beauté?

Je me lave le visage dès le réveil et juste avant d'aller me coucher. Après une année à lutter contre les boutons dus au rasage, j'ai enfin trouvé une crème qui me convient, elle m'a été prescrite par un dermatologue et je l'applique consciencieusement chaque soir

 

Le produit dont tu ne pourrais pas te passer ?

Mon pain de savon Dove

« La beauté de l'intérieur» ou encore «less is more»,  Qu'est-ce que ces Menos Mas Mantra signifient pour toi?

Le bien-être est à la mode en ce moment, et certaines personnes prendront le train en marche juste pour suivre la tendance tandis que d'autres s'engageront à vraiment changer leur mode de vie. Repenser son style de vie et stopper ses mauvaises habitudes sur le long terme est une expérience qui comprend des moments de doutes sur soi-même. Pour traverser les moments difficiles, vous devez avoir confiance en vous et être votre propre supporter. Pour moi, cela nécessite de s'aimer et de reconnaitre son potentiel sans se sous-estimer. must rely on yourself and be your biggest supporter. To me, that requires self-love and a true recognition of the beauty of one’s potential then realizing that potential.

Le meilleur conseil que l'on t'ai donné ?

 

Plus vite vous échouez, plus vite vous apprenez.