Power Girls - Karine Piquemal

Power Girl est une série de rencontres avec ces femmes qui dominent le monde, qui acceptent les défis quotidiens, ces femmes qui aiment manger mais aussi transpirer tout en ayant une vie saine et sereine.

Parlez nous de vous. Quel est ton parcours?

Cela fait 4 ans que je travaille à mon compte, je suis toujours à la recherche de moi-même, ce qui fait que je teste beaucoup de choses. Je travaille dans le marketing Digital mais j’ai une formation scientifique, et je fais beaucoup de sport.

Comment commences-tu ta journée?

Je me réveille entre 7h et 8h. Je bois un verre d’eau, puis quasiment tous les matins je bois un jus de citron pressé dans de l’eau chaude. Ca me réveille et c’est un excellent booster de métabolisme. Ensuite avec mon chéri on fait 10 minutes de yoga, puis on se prépare un petit-déjeuner.

Quel est ta relation quotidienne avec la nourriture? Donnes-nous un exemple de ce que tu manges du petit-déjeuner au dîner.

Je mange très sainement 80% du temps. Et 20% du temps je mange ce que je veux sans me poser de questions.

Le matin je mange un bol de fruits coupés, du pain complet, beaucoup de café. Souvent j’ajoute des œufs brouillés ou de l’avocat en tranches.

Le midi, c’est légumes et protéines végétales. Par exemple des courgettes et tomates avec de la saucisse de seitan ou des palets vegan au tofu. Je déjeune tard, vers 14h car je fais du sport entre midi et deux.

Le soir c’est très variable. Je vais souvent au restaurant ou alors on commande à dîner. J’avoue faire moins attention le soir, ça finit souvent par de la mousse au chocolat ou une glace.

Qu'est-ce qu'on peut toujours trouver dans ta cuisine?

J’ai une base assez saine, je mange des légumes et des fruits tous les jours. C’est une habitude à prendre, et pour ça j’ai toujours des fruits en évidence dans ma cuisine. Je ne mange plus de viande, par contre vu que je fais énormément de sport je suis obligée de substituer avec des protéines végétales.

J’ai toujours des œufs au frigo et des galettes au tofu dans le placard.

Je cuisine tout à l’huile de coco et je mets pas mal d’épices dans mes plats : gingembre, piment de cayenne….  

Quand avez-vous commencé votre voyage / santé de remise en forme? comment cela a t-il influé sur votre vie?

J’ai des bases saines car chez mes parents on a toujours bien mangé et mes frères font beaucoup de sport.

Dès que j’ai commencé à vivre seule je me suis rendue compte qu’il était plus difficile de tenir un rythme « sain » avec l’alimentation et le sport. C’est une habitude à prendre. C’est quand j’ai démarré la course à pied que j’ai commencé à vraiment m’intéresser à la nutrition, l’alimentation. Mais j’essaye toujours de garder un équilibre et de ne pas imposer cela à mon entourage, que ce soit mes parents, mon chéri ou mes copines. Donc je prends du dessert et je re-commande un verre de vin au restaurant.

 Quels sont certains de vos défis dans la transition vers une vie plus saine?

Arrêter le sucre raffiné ! Jusqu’ici je fais une cure sans sucre 1 semaines tous les 2 ou 3 mois, mais en vrai j’aimerais totalement m’en passer !

Comment aimes-tu transpirer? 

Je fais beaucoup de sport. Ca veut dire tous les jours et très souvent plusieurs fois par jour.

J’aime particulièrement le cardio. Je cours beaucoup, seule ou avec mes amis du Paris Running Club, et je vais chez Dynamo quasiment tous les jours. Le samedi je vais au Yoga Vinyasa avec mon amoureux, et pour le reste je fonctionne à l’envie. 3 fois par semaine je fais du « home workout » à la maison avec mon tapis et des haltères : squats, abdos, fentes, etc. On peut très bien faire du sport chez soi avec peu de matériel !

 Nous savons que ton emploi du temps peut être très chargé à travailler pour une telle entreprise, comment trouves-tu la motivation? 

Le sport, c’est ma bulle, c’est ma soupape de décompression, et le moment où je suis totalement seule face à moi-même. J’en ai besoin.

Evidemment il m’arrive de perdre la motivation, comme tout le monde. Mes conseils sont simples : avoir toujours un sac de sport avec des affaires prêt à l’emploi dans ma penderie, et surtout quand je n’ai pas envie, je fais taire la petite voix qui me souffle des excuses dans ma tête. J’y vais c’est tout. Et après je suis toujours ravie.

 Quel rôle joue la musique dans ta séance d'entraînement?

Quand je préparais mon marathon, j’avais créé une playlist spéciale avec uniquement des morceaux que j’aime et qui me motivent. Je les avais mis dans un ordre particulier de telle sorte que les morceaux qui me motivent le plus tombaient exactement aux ¾ de mes sorties. Pour moi la musique est une aide précieuse dans le sport. Elle me pousse et me donne envie de me dépasser.

Quelle est ta routine beauté? Une étape que tu ne sautes jamais? 

Le matin et le soir, c’est démaquillage doux et crème hydratante. C’est tout, mais ce sont 2 étapes que je fais quoiqu’il arrive. Je ne me maquille pas alors autant dire que ce n’est pas long dans la salle de bains.

Tes essentiels beauté?

Je suis très fidèle aux produits que j’utilise. Mes 4 chouchous : l’eau micellaire, la mousse nettoyante visage et le soin visage Cleanance, tous 3 de chez Avène. Pour le corps, le nettoyant pompe Bioderma, que j’utilise depuis des années. Et j’hydrate ma peau avec l’huile prodigieuse de Nuxe.

Nous vivons vraiment par la beauté intérieure et "less is more".  Qu'est-ce que le mantra de Menos Mas pour toi? 

Pour moi, ça veut dire qu’il suffit de se concentrer sur les quelques choses essentielles. C’est valable pour la beauté, l’alimentation, la vie, tout en fait. Pas la peine de s’entourer de millions de choses, il suffit de bien faire / utiliser / chouchouter les 3 ou 4 choses les plus précieuses.

Le meilleur conseil qu’on t’ait jamais donné ? 

Fais ton maximum pour obtenir ce que tu veux. Et si ça ne marche pas c’est que ça ne devait pas se faire.